Personnalités narcissiques dans les milieux spiritualistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Personnalités narcissiques dans les milieux spiritualistes

Message par Siel le Sam 3 Juin - 21:18

Hello les membres,
Je voudrais aborder avec vous un sujet assez particulier: celui du pourcentage de personnes narcissiques dans les milieux spiritualistes. Comme je fais partie de nombres de groupes, je m'aperçois qu'il y a beaucoup de personnes répondant aux critères, et en général ces personnes deviennent vite les "chefs" ou sous-chefs de nos groupes. En voguant sur les rivages du web, je suis tombé sur un article très intéressant que je mets ici:

"Le trouble de la personnalité narcissique est assez rare : il touche moins de 1% de la population. Ce sont en majorité des hommes qui souffrent de cette pathologie.
La caractéristique principale de ce trouble est un excès d’estime de soi. Plus précisément, un individu présentant une personnalité narcissique a le sentiment d’être quelqu’un d’unique qui doit être constamment admiré par les autres. Il a tendance à tout ramener à lui, sans jamais s’intéresser à ce que font les autres. En somme, il se vante continuellement et se croit au centre de toutes les attentions .
Par ailleurs, ces personnes ont souvent un important besoin de contrôle, une propension à l’égocentrisme, ainsi qu’une tendance à critiquer en acceptant néanmoins difficilement les avis qui différent des leurs.
En somme, elles se montrent intransigeantes et attendent des autres qu’ils les voient tels qu’elles désirent êtres vues.
Ce trouble apparaît à l’âge adulte et peut évoluer de deux façons différentes : soit les personnalités narcissiques finissent par établir des relations quasi normales avec autrui, soit cet amour démesuré de soi devient chronique, au point d’inscrire ces personnes narcissiques dans une marginalisation au cours de laquelle les dépressions sont fréquentes et peuvent même les conduire au suicide.

Quels sont les symptômes de la personnalité narcissique?

Ce trouble de la personnalité regroupe de nombreux symptômes qui ne sont pas toujours tous présents chez une même personne narcissique. Ces symptômes se manifestent principalement par :
une surestimation sa propre importance (elle s’attend à être reconnue comme supérieure sans avoir accompli quoi que ce soit qui le mérite),
la croyance d’être unique,
la pensée que tout lui est dû (elle s’attend à bénéficier d’un traitement particulièrement favorable), un manque d’empathie,
le fait d’envier souvent les autres et de penser que les autres l’envient,
le fait de ne pas hésiter à exploiter une personne pour parvenir à ses propres fins,
une attitude arrogante et hautaine.

Un peu de mythologie en guise d’esquisse...

Dans la mythologie grecque, Narcisse est un très beau jeune homme qui tombe éperdument amoureux de son image aperçue dans l’eau d’une fontaine. Désespéré de ne pouvoir saisir sa propre image, il se laisse mourir au bord de la mare.
Lorsque Narcisse se tourne vers son image et s’y laisse engloutir, il montre qu’il ne peut pas vraiment aimer. Le narcissisme traduit ainsi l’amour de soi entraînant l’enfermement psychique, l’impossibilité de se confronter aux autres. Narcisse se confond finalement avec l’objet de son désir en se suicidant."


Je trouve cet article vraiment éclairant. Moins de 1% de la population répond à cette pathologie. Pourtant dans chaque groupe où j'ai été, au moins une personne répondait à ce qualificatif. Dingue non?  pale

Bien-sûr avec des variantes: en général ces personnes sont soit très "discrète" (la stratégie du mystère qui est très efficace), soit au contraire très volubile. Elles dirigent souvent d'une main de fer le petit groupe, même si à la base aucun ne devait être chef, mais elles ordonnent, organisent, décident, attribuent les bons ou mauvais points.. L'attitude hautaine ha ha! Oh oui! Mille fois oui! C'est souvent les personnes qui répondent par un silence méprisant, ou des demi-propos ambigus, l'idée c'est que l'interlocuteur se sente dévaloriser en permanence (rabaisser pour mieux donner l'illusion de sa propre hauteur supposée). La description de l'exploitation sans vergogne je l'a retrouve (j'ai mille exemple en tête!), car on les reconnait à ça les gens qui font faire aux autres tout le boulot (vu que eux dirigent!) et à tout les coups critiquent ce que vous faites en permanence, quoique vous fassiez c'est de la merde (mais vu que eux ne font rien ou presque ils sont toujours top). Enfin, même si l'article n'en parle pas, on les reconnait aussi au fait qu'ils ne supportent pas de côtoyer leur alter ego. Dès qu'un autre narcissique débarque c'est la guerre des tranchées quitte à détruire tout le groupe s'il le faut (absence d'empathie encore et vu que c'est après eux le déluge).
Ma question: pourquoi les milieux spiritualistes grouillent de ce genre de personnes narcissiques? À quoi c'est dû? Qui peut répondre ?
avatar
Siel

Messages : 18
Date d'inscription : 21/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Personnalités narcissiques dans les milieux spiritualistes

Message par Balkhu le Dim 4 Juin - 21:32

Bien le bonjour,
C'est intéressant tes réflexions. Mais en même temps, je ne vois pas pourquoi les "groupes" comme tu dis seraient différents du reste de la population. Apres qu'il y en est plus je serais pas aussi affirmatif. A moins que tu étais membre d'un nombre vraiment grand. Sinon tes statistiques semblent biaisés. Non?

Balkhu

Messages : 32
Date d'inscription : 02/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Personnalités narcissiques dans les milieux spiritualistes

Message par Meïr le Mar 6 Juin - 17:05

Il y a une discussion à ce sujet sur le blog du groupe Siel qui fait 12 pages! En effet, l'article que tu cites est très juste. Ce genre de personnes en général on les repère assez vite, vu qu'elles sont assez vite détecté ce qui revient pour elles à se tirer une balle dans le pied. Suffit de regarder les "blacks listes" des différents forums, elles deviennent tristement célèbres et s'auto-persuadent qu'elles valent mieux que le reste de la populace et que si les gens ne les apprécient pas à leurs juste valeur, alors c'est tant mieux car elles perdent pas leurs -précieux- temps ! Ce qui est clairement subi (exclusion générale) elles tentent de le transformer en pseudo-choix (c'est parce qu'elles veulent pas perdre leur temps avec des moins bien qu'elles). Plus sérieusement, c'est une réaction à la frustration qui est très basique. Tu vois les gamins, les copains veulent pas jouer avec l'un d'entres eux, l'exclu boude et affirme que ces autres ne l'intéressent de toute façon pas. C'est un processus psychologique assez courant et toxique contre lequel on ne peut rien. Mieux vaut donc passer son chemin.. À mon sens, il faut rester concentrer sur l'essentiel et ne pas s'attarder sur ce genre de problématiques/personnes sans intérêts.
avatar
Meïr

Messages : 209
Date d'inscription : 11/04/2013
Localisation : Boulogne-billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Personnalités narcissiques dans les milieux spiritualistes

Message par Verah le Mar 6 Juin - 19:58



"En somme il se vante continuellement et se croit au centre de toutes les attentions".

Oui. Mais il existe une variante très commune qui consiste justement à ne jamais se vanter (genre on est humble, mystérieux toussa toussa) et on laisse les sous-fifres rapporter à quel point on est formidable. Variante très courante dans "les milieux spiritualistes". Mais dans tous les cas en effet c'est le genre de personnalités qui font assez rapidement l'unanimité contre eux (regardez sabrus pour ne citer que celui-là).

Verah

Messages : 90
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Personnalités narcissiques dans les milieux spiritualistes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum