Section Bouddhisme ?

Aller en bas

Section Bouddhisme ?

Message par Ayin le Mer 22 Mai - 20:57

Suite au message de Madi qui dit s'intéressé au bouddhisme, et à Méïr également, je réflechis à ouvrir une section "bouddhisme", qu'en dites-vous?

Pour cela, il faudrait que ceux qui s'y intéressent l'alimente un peu...

Si ça vous dit...

Il est vrai qu'il y a une chose que j'apprécie énormement en Bouddha: c'est que c'est le seul à ne se prétendre ni messager du Divin, ni un Elu, ni Prophète...
Au fait, il ne s'est jamais prétendu être autre chose qu'un être humain comme tous les autres êtres humains. Il ne se réclama d'aucune inspiration surnaturelle, il ne fut instruit par aucun Ange.

Tout ce qu'il a fait, tout ce qu'il a accomplit, il l'a réussi par son seul effort d'humain.

Je trouve ce symbolisme magnifque: on peut tous devenir des Bouddhas, on peut tous atteindre l'éveil! Par notre travail, notre effort, notre perséverance.

Aucun autre "guide" spirituel des religions monothéïstes ne détient ce message.

Peut-être Mahomet, au tout début de sa vie. En effet, jusqu'à l'âge de 7 ans, il était un simple enfant, parmi tant d'autres. Avec ses bons côtés, son innocence, et... sa malice, et le germe de ses futurs mauvais penchants.
On dit qu'un soir, alors qu'il jouait avec des camarades, des Anges decendirent. lls l'immobilisèrent, et les témoins de la scène, terrifiés, virent de la fumée sombre et une matière noire extraites de la région où se situe le coeur. Puis, ils disparurent, en le laissant à terre, torse nu, mais indemne de toute blessure.
Aucune personne de sa Tribu ne savaient ce qui s'était déroulé exactement.
33 ans, plus tard, lors de la Révélation, il comprit enfin que les Anges avait eu pour mission de "nettoyer" son coeur pour lui permettre, une fois mûr, de recevoir la Révélation.
Mahomet, que la paix soit sur Lui, fut donc "élu" et préparé.

Le Christ, autre prophète, que la paix soit sur Lui, se réclamait "Fils de Dieu", étant né sans géniteur charnel.

Abraham, encore un prophète, bénéficia de l'aide des Anges. Etc, etc.

Bref.

J'apprécie d'autant plus le symbole représenté par Bouddha à ce sujet.
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Augusta. le Jeu 23 Mai - 15:43

Ayin, le Christ n'est pas présenté comme un prophète par les Chrétiens, il l'est par les muslmans et peut être par d'autres religions.
Cela m'intéresse aussi une "section" Boudhisme.

Augusta.

Messages : 26
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Ayin le Jeu 23 Mai - 21:34

Augusta. a écrit:Ayin, le Christ n'est pas présenté comme un prophète par les Chrétiens, il l'est par les muslmans et peut être par d'autres religions.
Cela m'intéresse aussi une "section" Boudhisme.


C'est très intéressant Augusta, peux-tu développer? Comment est considéré le Christ par les catholiques ? Je pensais que c'était un prophète et un messie (mais pas un messager pour les Catholiques). Ton avis là-dessus m'intéresse!

Pour la section bouddhisme, ça va venir! Very Happy


Dernière édition par Ayin le Ven 24 Mai - 11:35, édité 1 fois
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Meïr le Ven 24 Mai - 9:33


Salut tous,

J'ai trouvé ce texte sur le web qui explique bien:

L'islam distingue deux types de prophètes, les prophètes envoyés et les prophètes inspirés (nabis) qui sont beaucoup plus nombreux (ils seraient 124.000 d'après la tradition)

Mahomet est bien sûr le plus important des prophètes puisque c'est lui que Allah a choisi pour transmettre le Coran, mais il n'est pas le seul prophète de l'Islam. Parmi les plus importants prophètes envoyés on trouve :
•Adam
• Noé (Nûh)
• Henoch, père de Mathusalem
• Abraham (Ibrahim)
• Jacob
• David (Dâ'ûd, qui tua Goliath)
• Salomon (Sulaymân)
• Moïse (Moussa)
• Elie (Imran ou 'Imrân, grand-père de Jésus, père de Marie)
• Jésus (Issa)
• Zacharie (Zakâriyâ', père de Jean-Baptiste)
• Jean-Baptiste (Yahyâ)

Coran, Sourate VI, versets 82-87, traduction de Kasimirski :

82. Ceux qui croient et qui ne revêtent point leur foi de l'injustice, ceux-là jouiront de la sécurité ; ceux-là sont sur le chemin droit.
83. Tels sont les arguments de l'unité de Dieu que nous fournîmes à Abraham contre son peuple. Nous élevons ceux qu'il nous plaît. Ton Seigneur est sage et savant.
84. Nous lui donnâmes Isaac et Jacob, et nous les avons tous deux. Antérieurement nous avons déjà dirigé Noé. Parmi les descendants d'Abraham nous dirigeâmes aussi David et Salomon, et Job et Joseph, et Moïse et Aaron. C'est ainsi que nous récompensons ceux qui font le bien.
85. Zacharie, Yahia (Jean), Jésus et Elie, tous, ils étaient justes.
86. Ismaël, Elisée, Jonas et Loth, nous les avons élevés au-dessus de tous les êtres créés.
87. De même, parmi leurs pères et leurs enfants, parmi leurs frères, nous en avons élu un grand nombre et les avons conduits dans le chemin droit.

Tous les prophètes musulmans avant Mahomet sont évoqués dans la Bible.

Pour les musulmans, Mahomet est le dernier des prophètes, il est le "sceau des prophètes".

Jésus, un prophète musulman

Pour les musulmans, Jésus (Issa) est le prophète le plus important après Mahomet. L'Islam reconnaît l'immaculée conception mais ne reconnaît pas en Jésus le "Fils de Dieu". La mère de Jésus est également très importante pour les musulmans, d'ailleurs elle est une des seules femmes dont le nom est cité dans le Coran.
avatar
Meïr
Admin

Messages : 233
Date d'inscription : 11/04/2013
Localisation : Boulogne-billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Ayin le Ven 24 Mai - 10:05

Meïr,

Fais attention avec les diverses informations du web.
Par exemple, ce passage comporte plusieurs erreurs.

Je cite:

L'islam distingue deux types de prophètes, les prophètes envoyés et les prophètes inspirés (nabis) qui sont beaucoup plus nombreux (ils seraient 124.000 d'après la tradition)

OK pour la distinction envoyés et inspirés, sauf que beaucoup de prophètes cumulent les deux, certains l'un ou l'autre, d'autres sont en plus des deux des "Messagers". Enfin 124000 est un chiffre donné par la "tradition", il n'est ni vérifié, ni vérifiable. A prendre avec moults pincettes. D'autres avancent le chiffre de 315. En vérité, nous n'en savons rien. On sait juste qu'il y en a eu beaucoup, sans plus de précisions.

Mahomet est bien sûr le plus important des prophètes puisque c'est lui que Allah a choisi pour transmettre le Coran, mais il n'est pas le seul prophète de l'Islam. Parmi les plus importants prophètes envoyés on trouve :

Faux. On retrouve là une attitude "chauviniste" non dans le sens patriotique mais dans le sens "ma religion est meilleure que la tienne, na!", ou "ma religion détient La Vérité, et toc", etc.
C'est habituel, la tradition musulmane le fait avec le Coran, les hébreux avec la Torah, etc.
Revenons aux sources: le Coran stipule a maintes reprises que le Prophète Mahomet, est un des prophètes parmis d'autres. Il n'est ni le seul, ni le plus important. Cette notion "du plus important" a été rajouté par la suite, aprés sa mort, par la tradition.

Je cite: "«Mohammad n'est qu'un Prophète; des Prophètes ont vécu avant lui» (Sourate Ale `Imrân, 3:144) "

Tu remarqueras la négation "n'est qu'un", qui existe dans la version arabe littérale de cette sourate. Le texte insiste sur le fait qu'il n'est qu'un parmis d'autres. Aucune hierarchie, ni supériorité. Il est égal à tous les autres prophètes; Une précision ici: il est l'égal de tous les autres prophètes ayant eu les mêmes expériences et révélations. Je m'explique:

Le Coran stipule: Et Dieu a préféré les prophètes et les apôtres les uns aux autres. IL dit: «Nous avons élevé certains prophètes au-dessus des autres. Il en est à qui Allah a parlé, et Allah a élevé plusieurs d'entre eux à des degrés supérieurs» (Sourate al-Baqarah, 2:253).

Mahomet a eu visions des Anges, a connu le voyage initiatique à différents plans celeste, Mahomet a "entendu" le Divin derrière le Voile. Il est l'égal à tous les autres prophètes ayant vécu ces expériences là.

Idriss, par exemple, a non seulement connu le voyage initiatique, mais il a réalisé l'Union Divine de son vivant (il n'est pas mort!), que faut-il en conclure? Je vous laisse le soin d'y réflechir.


D'ailleurs, Mahomet est mort physiquement au terme de sa vie d'incarné, à l'inverse de Jésus, antédiluvien, comme Idriss, ou Elie, qui ne sont pas "mort" physiquement à la fin de leur incarnation, mais sont "montés" au ciel.

Enfin, n'oublies pas que Mahomet est mentionné "seulement" à 7 reprises dans le Coran, contre 136 fois pour Moïse, 69 fois pour Abraham, et 27 fois pour Issa (Jésus)!


•Adam
• Noé (Nûh)
• Henoch, père de Mathusalem
• Abraham (Ibrahim)
• Jacob
• David (Dâ'ûd, qui tua Goliath)
• Salomon (Sulaymân)
• Moïse (Moussa)
• Elie (Imran ou 'Imrân, grand-père de Jésus, père de Marie)
• Jésus (Issa)
• Zacharie (Zakâriyâ', père de Jean-Baptiste)
• Jean-Baptiste (Yahyâ)


Cette liste me semble correcte. Mais attention, elle est incomplète, il y en a eu d'autres encore. La liste est non exhaustive.

Pour l'anecdote: sais-tu qui est Henoch?
Il s'agit d'Hermes Trismégiste! Qui, à l'instar de Jésus, est également "monté" au ciel de son vivant, il n'est pas mort! Le coran informe que lui ont été "révélé" les "secrets de l'univers et de la destinée". De même, à l'instar de Mahomet il a également connu le voyage initiatique dans le Ciel de son vivant. Enoch= Idriss= Hermes= Thot !


Tous les prophètes musulmans avant Mahomet sont évoqués dans la Bible.
Jésus, un prophète musulman

Encore une manière courante de tout ramené à Soi, et à sa religion.
Et encore une fois, il faut remonter à la source pour comprendre.

Que signifie le mot Islam? Cela signifie la soumission. Sous entendu la soumission au Divin et à ses Lois. Attention, il ne faut pas voir se mot sous la connotation de l'écrasement de l'homme, non. Il s'agit du fait que tout individu recherche un accord réel et complet avec la Volonté Divine. C'est une union entre le Créateur et ses Créatures.

Etre musulman, c'est rechercher cette Union Suprême avec le Divin.

La voilà, la véritable signification. Lorsque l'on lit dans divers textes arabes relevant de la Sûnna, que Jésus, Moïse, etc, sont des prophètes musulmans, il s'agit de dire que comme toute démarche initiatique, Jesus, Moise, Abraham, Idriss, etc étaient à la recherche de l'Union divine (= musulmans).

L'Islam reconnaît l'immaculée conception mais ne reconnaît pas en Jésus le "Fils de Dieu". La mère de Jésus est également très importante pour les musulmans, d'ailleurs elle est une des seules femmes dont le nom est cité dans le Coran.

En effet, le Coran stipule que Jésus est né sans géniteur masculin charnel. C'est l'Immaculé Conception". Sa mère, Marie, n'est pas la "une des femmes citée par le Coran", c'est la seule femme a être cité par le Coran. C'est dire la considération que lui porte la Révélation! A tel point qu'une sourate en entier lui ai dédié et porte son nom, c'est la sourate de Marie.

Cette confusion vient du fait que certains commentateurs pensent que la soeur d'Aaron et de Moïse, Marie également, est cité aussi. C'est faux, et ce point a été tranché par Al Azhrar.

En effet, le Coran considère le fait d'attribuer au Divin un Fils comme une véritable hérésie.

A tel point que lusieurs sourates "descendront" juste pour corriger cette erreur de Compréhension!

Une des toute première révélation "descendu" est celle d'al Ikhlas, qui réïtére le monothéisme pur, et l'Unicité Suprême du Divin.

"Dis: «Il est Dieu, Unique. Dieu, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui».

Ou encore:

"Il ne convient pas à Dieu de S'attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d'une chose, Il dit seulement : «Sois ! » et elle est" (sourate de Marie)

Jésus est considéré comme un Prophète, un Nabi et un messager de Dieu, un "préféré" parmi les Prophètes, "affranchi" de la mort elle-même par Dieu ( contrairement à Mahomet d'ailleurs...), mais Dieu est Un et Unique pour les musulmans.

Voilà pour quelques précisions.
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Augusta. le Ven 24 Mai - 16:45

Quelle connaissance !! Eh bien de mon côté, je ne me sens pas de parler au nom des catholiques, même si je le suis par le baptême.

Je ne dirai que ma conception actuelle, en tant qu'une chrétienne, avec un vécu spécifique ; Jésus Christ est pour moi:
-le modèle de Dieu d'Amour incarné , venu aider/sauver les humains,
-un médiateur entre Dieu et les humains,
-par le don de sa vie et sa résurrection, est venu apporter une religion de l'Amour, suite à une religion de la loi,
-Dieu et homme à la fois
Je ne sais ce que tu entends par "messager" et ne suis pas assez éruduite pour écrire sur la notion de "messie".

Augusta.

Messages : 26
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Ayin le Sam 25 Mai - 23:03

Bonsoir Augusta,

Ta conception est très belle. Tu ne te sens pas parler au nom des catholiques, et tu as raison sur ce point. Pas plus que je n'ai de légitimité à parler au nom des musulmans.

En privé, deux personnes m'ont demandé de les conseiller dans cette voie, et m'ont demandé de "quelle école coranique" j'étais. J'en conclu que mon message a pu laisser penser que je parlais au nom de l’Islam, que j’étais musulmane, etc. Autant le dire tout de suite, mon message se voulait objectif (autant que possible évidement) et que je n’appartiens à aucune « école coranique ».

Je me considère comme Déiste. Je m’intéresse à l’Islam depuis longtemps dans une optique de recherche de sens et de compréhension des dogmes. Je m’intéresse à la Kabbale depuis aussi longtemps pour les mêmes raisons. J’ai étudié (et vécu) durant plusieurs années dans une structure religieuse catholique (plus de 6 ans), avec messe tous les matins à 6 heures, et étude de la bible tous les soirs jusqu’à 20h.
Il ne s’agit pas de passer du coq à l’âne, ou de papillonner, mais de rechercher un sens derrière les apparences. De tenter de trouver un fond commun à des formes différentes. Cela m’est d’autant plus aisé, étant moi-même issu d’une famille multiconfessionnelle.

De même, ce message à occasionner un nombre anormalement élevé de connexion (près de 9 d’un coup), juste après l’avoir posté, nombre qui a suscité ma curiosité. Après vérification, quelle ne fût pas ma surprise lorsque j’ai constaté qu’elles émanaient toutes d’un même et unique bâtiment près de Washington. Que nos amis ricains se rassurent, ce forum n’a rien d’une plateforme religieuse, c’est un forum dédié uniquement aux sujets ayant trait à l’hermétisme, lorsque des « mots clés » sont postés dans certains sujets, il s’agit uniquement d’un socle ayant pour but de susciter une réflexion d’ordre spirituel permettant de transcender les préjugés.

Donc sans trop développer, je dirais juste que :

Un messager est tout simplement celui qui « transmet » le message Divin, la parole Divine aux Hommes. Ces messages d’inspiration divine passe par le messager qui sert un peu de canal à ses risques et périls du reste, vu que souvent ces messages vont à l’encontre des croyances de l’époque correspondante.

Un messie est un sauveur attendu et annoncée qui « descendra » juste avant la fin des Temps pour « Sauver » l’Humanité en apportant, une dernière fois, le message divin et rétablir la vérité.
Chrétiens et musulmans s’accordent sur ce point : il n’y a qu’un seul messie, et ce sera Jésus.

Une précision ici : Il s’agit d’une interprétation eschatologique s’appuyant donc sur des versets coraniques dont le sens reste sûrement ésotérique, et basée surtout sur des hadiths prophétiques, un Messie « Massih », reviendra à la fin des temps pour rétablir la religion de la vérité.
Nombre de ces Hadiths indique qu’il s’agira bel et bien de Jésus qui vaincra alors le « Dajjal » (l’Antéchrist). Ces Hadiths sont de sources considérés comme sures (avec une chaîne de transmission fiable).
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Meïr le Dim 26 Mai - 12:33



Certains sujets sont "sensibles" et peuvent rendre certains nerveux.

J'ai bien envie d'approfondir tous ces sujets, c'est passionant !
avatar
Meïr
Admin

Messages : 233
Date d'inscription : 11/04/2013
Localisation : Boulogne-billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Meïr le Jeu 30 Mai - 15:21



Pourquoi dit-on que Mahomet est le "sceau des prophètes"? Shocked
avatar
Meïr
Admin

Messages : 233
Date d'inscription : 11/04/2013
Localisation : Boulogne-billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Meïr le Jeu 30 Mai - 15:27


Ah m...! t'avais raison... pale
avatar
Meïr
Admin

Messages : 233
Date d'inscription : 11/04/2013
Localisation : Boulogne-billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Ayin le Jeu 30 Mai - 15:37

Meïr a écrit:
Ah m...! t'avais raison... pale

Je m'en doutais, ça se confirme. Il paraît qu'on appelle ça "Big brother"...

Je te répondrais ultérieurement. Very Happy
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Invité le Lun 11 Nov - 22:38

Dire que le Christ est un Messie, c'est user de pléonasme. Very Happy

Il me semble que pour toute la chrétienté, le Christ est considéré comme D. incarné. C'est D. fait homme et non seulement un intermédiaire. Cette considération aura aussi beaucoup d’importance dans la théologie de l'image avec l'Iconographie Orthodoxe puisque selon la très célèbre sentence de St Jean Damascène :

Comment faire une image de l'Invisible ? Comment représenter les traits de ce qui n'est à nul autre pareil ? Comment représenter ce qui n'a ni quantité, ni grandeur, ni limites ? Si tu as compris que l'Incorporel s'est fait homme pour toi, alors c'est évident, tu peux exécuter son image humaine. Puisque l'Invisible est devenu visible en prenant chair, tu peux exécuter l'image de celui qu'on a vu. Puisqu'il s'est réduit à la quantité et à la qualité et s'est revêtu des traits humains, grave donc sur le bois et présente à la contemplation celui qui a voulu devenir visible.

Sinon pour le "Sceau des Prophètes", il s'agit surtout d'une conception Sunnite de la religion. Si je devais caricaturer "tout est dans la boite, vous n'avez qu'à lire". Ce qui n'est pas le cas du Chiisme avec le cas du 12eme Imam occulté ce qui laisse une porte ouverte à une riche tradition d’exégèse et de prophétisme. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Ayin le Dim 24 Nov - 22:48



Tout à fait L'Imp ! Merci pour ces précisions.

Je rajoutterai que les Chiites sont considérés comme hérétiques par les quatres autres branches, en particulier par les hanbalites (qui sont assez virulents).

Ce post, qui a dérivé du sujet initial, (mais qui est oh combien intéressant) rend "nerveux" certaines catégories de personne.

Il y a des sujets comme ça, notamment celui-là et la section alchimie aussi du reste, qui suscite un intérêt particulier de certains (pas les mêmes) et pour des raisons différentes.

Aussi je pense qu'il vaut mieux éviter de trop développer, du moins en section publique.

flower
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Empathry le Lun 20 Jan - 9:22

L'Impératrice d'Alcove a écrit:Dire que le Christ est un Messie, c'est user de pléonasme. Very Happy

Il me semble que pour toute la chrétienté, le Christ est considéré comme D. incarné. C'est D. fait homme et non seulement un intermédiaire.  Cette considération aura aussi beaucoup d’importance dans la théologie de l'image avec l'Iconographie Orthodoxe puisque selon la très célèbre sentence de St Jean Damascène :

Comment faire une image de l'Invisible ? Comment représenter les traits de ce qui n'est à nul autre pareil ? Comment représenter ce qui n'a ni quantité, ni grandeur, ni limites ? Si tu as compris que l'Incorporel s'est fait homme pour toi, alors c'est évident, tu peux exécuter son image humaine. Puisque l'Invisible est devenu visible en prenant chair, tu peux exécuter l'image de celui qu'on a vu. Puisqu'il s'est réduit à la quantité et à la qualité et s'est revêtu des traits humains, grave donc sur le bois et présente à la contemplation celui qui a voulu devenir visible.

Le Messie (de l'hébreu: מָשִׁיחַ - mashia'h, araméen meshi'ha משיחא, arabe Al-Masih المسيح) désignait initialement dans le judaïsme l'oint.  Wikipedia dixit => L'Imp n'a pas dit de bêtises pour ce qui concerne Dixit Dominus !

Pour ce qu'on peut en voir, Saint Jean Damascène nous parle du Mandylion.  Je poursuivrais volontiers le raisonnement (de Saint Jean Damascène) pour ce qui est de la Parole ; Si l'Incorporel (et l'Intemporel-par-de-même) s'est incarné, sa Parole seul a d'intérêt et voilà qui nous jette l'Ancien Testament à la trappe, n'étant après tout que le recueil de ce que le peuple d'Israël a bien voulu en dire pour son hagiographie perso (voir l'épisode de la capture à Babylone où les scribes se firent plaisir et ré-écrirent ladite histoire).

 flower

PS : il ne me reste plus qu'aller voir ce que signifie le mot psychostasie que je ne connais pas encore !

Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Augusta. le Lun 20 Jan - 12:03

De ce que j'ai compris, les évangiles, (outre le fait qu'ils ont été écrits par des humains poursuivant probablement des buts humains imparfaits) ne sont pas forcément des livres historiques, mais recueillent des événements et des paroles de la vie de Jésus qui symboliquement peuvent guider chacun d'entre nous dans sa propre vie; (dans la mesure où l'on considère que dans l'incarnation de Jésus Christ rien n'a été fait ou dit "par hasard" mais que tout y concourre à nous éclairer).

Augusta.

Messages : 26
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Section Bouddhisme ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum