Et si Dieu n'était pas qu'Amour...Le Néant vécu comme spiritualité.

Aller en bas

Et si Dieu n'était pas qu'Amour...Le Néant vécu comme spiritualité.

Message par Arathos le Sam 22 Juin - 9:34

Saturne=Urne de Sat...
---------------------------------
La vibration spirituelle de Saturne est dure à encaisser et difficile à vivre , encore plus à partager lorsque nous sommes encore insérés dans un réseau social
car inacceptable par les consciences actuelles...
-------------------------------
Nous connaissons par les religions ,seulement l'aspect solaire ou lunaire de la divinité ,avec ses qualités  maternelles, patriarcales et autres...(ex; courroucées )
Nous accepterons difficilement de voir que "Dieu" puisse être  un concept sublime, mais encore relatif, et que,
 pour aller vers "Lui",  le concept de "Dieu" même doive être abandonné,dépassé,  transcendé.
-----------------
Au delà d'un Dieu d'Amour ,il n'y a plus rien qui motive le croyant à l'action (c'est ce qui est dur à vivre...)
Au delà d'un Dieu d'Amour git le Néant pour la conscience humaine.
Mais ce Néant est le vide, plein de tous les possibles, et contient en lui , potentiellement ,  l' origines des formes que prendra  ultérieurement la Vie manifestée.
Cette vibration est la mort de notre point de vue ici bas ....
Mais c'est la Vie ultime , la Consience au centre de la roue des incarnations, de qui tout vient et vers qui tout retourne ,du point de vue de l'Esprit (point de vue non pas moral mais "amoral" Wink.

La depression nerveuse en ses racines occultes est cette vibration ressentie alors que la personnalité est encore accrochée par identification,  au sens du "moi - je" comme seule définition de son autonomie...
- Le défi actuel, c'est que cette vibration va s'intensifier afin d'amener l'Esprit dans les ténèbres de nos désespoirs.
 La grisaille de nos vies va s'accentuer jusqu'à ce qu'on y trouve ce qu'on est censé y mettre :
 La Vibration de L'Esprit au sein de nos noirceurs quotidiennes.
 Cette épreuve sera très dure à intégrer. 
La météo actuelle en est le signe avant coureur ...
-------------------
Mais alors d'où vient l'Amour, la Compassion incandescente?
 Je laisse chacun repondre pour lui même en lui même...
-------------------------------
Le Neant est le Tout , il est l'experience de Paul sur le chemin de Damas , celle de maitre Eckhart, un des plus grands Mystiques qui furent.
IL est pour moi la Lumiere de l'Obscur, ce Feu Noir qui mal interprété fit naitre la loge noire et les confréries déviées de Saturne.
 note; Saturne , secrètement ,est le dépositaire du Feu noir  venant de l'Ain soph  .
Il n'y a ni "feu" ni "noir" cependant...

Arathos

Messages : 58
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Dieu n'était pas qu'Amour...Le Néant vécu comme spiritualité.

Message par Augusta. le Dim 30 Juin - 9:24

J'ai longuement hésité, je dirais juste que ma façon de comprendre ce post aujourd'hui, c'est de l'imager ainsi:

Quand on explore l'espace stellaire, notre soleil et ses bienfaits ne se voient plus de la même façon : n'a plus le même éclat, ne chauffe plus le cosmonaute que nous sommes devenus. Il en est de même pour le chant des oiseaux terrestres qui n'est plus perçu, etc...
Un cosmonaute qui ne sait pas "vivre au présent de son expérience", doit déprimer un max...

Augusta.

Messages : 26
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Dieu n'était pas qu'Amour...Le Néant vécu comme spiritualité.

Message par Empathry le Dim 28 Juil - 12:50

La vibration de l'Esprit au sein de nos noirceurs quotidiennes !  Alors mon Cher Arathos, tu le vis mal ce Néant ?  Et pourtant, il est on ne peut plus peinard puisque situé Hors Temps et Hors Espace ; il est situé en plein coeur (pardonne-moi l'expression) de toi.  

On n'en a que foutre de nos noirceurs quotidiennes et puisque le Néant est Tien, c'est qu'il n'en avait rien à foutre lui-non-plus pour la bonne raison QU'IL N'EST PAS CAUSAL.

Il y a également différentes hiérarchies dans le Néant et tu peux t'amuser (ou t'essayer) à en être (ou ne pas en être puisque To be or not to be, that is the question).

Bien sûr, le Néant, cela ne fait pas conversation de salon puisqu'il est souvent confondu avec le chaos, mais basta, une fois qu'on le tient (notre néant), il ne nous abandonnera plus.

Alors, en attendant des Temps meilleurs, certaines libérations etc.   ... j'en passe et des pas mures ... ON SE TAIT !

Une bonne adresse : la théologie négative ... mais cela aussi, tu l'as sûrement dépassé,

Alors je me tais (en papotant) et m'installe dans le silence accueillant de ce NEANT ; and by the way, cet accueil ontologique ... pourquoi ne pas l'appeler Amour ?  Mais n'appellons rien du tout ce qui est à la fois rien du tout et Tout car nos pensées abîmeraient cet abîme qui ne peut être abîmé par essence.  A quoi bon donc s'abîmer soi-même si cela n'aboutit à rien qui ne serait le Rien ?

BonS VoyageS !  

flower

Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Dieu n'était pas qu'Amour...Le Néant vécu comme spiritualité.

Message par Fred eric le Jeu 12 Juin - 19:57

"Au delà d'un Dieu d'Amour ,il n'y a plus rien qui motive le croyant à l'action (c'est ce qui est dur à vivre...)"

Peux tu appronfondir ?

Moi je le comprend ainsi , que devant un monde de "sauvage" , le croyant n'a plus envie de faire le bien c'est cela ?. (sais ceux que je pense

Fred eric

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Dieu n'était pas qu'Amour...Le Néant vécu comme spiritualité.

Message par Empathry le Jeu 12 Juin - 23:21

Pourquoi alors le Croyant serait-il motivé par l'action ?  Qu'est ce qu'il y aurait de plus à l'action que l'inaction ne contienne, et bien mieux encore (d'ailleurs).  Plus envie de faire le bien ?  Et pourquoi pas plus envie de faire le mal ?  Le monde EST ; le qualifieras-tu de sauvage ou bien de fabuleux ?  Il n'a pas besoin de ta qualification d'ailleurs puisqu'il EST.

Peut-être mon langage est abscons, mais Wittgenstein n'aurait pas pu écrire mieux, et le sachant (d'ailleurs).

Le "d'ailleurs" est la Porte ouverte (avec un P majuscule) à TON néant qui ne peut être le mien car si cela était, tu serais dedans et ce ne serait plus le Néant.

Wittgenstein encore n'en dira pas plus, sinon que dans TON néant, il ne peut y avoir alors de sauvagerie, si ce n'est Toi-même.

Cordialement,

Empathry

Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Dieu n'était pas qu'Amour...Le Néant vécu comme spiritualité.

Message par Fred eric le Mar 17 Juin - 8:24

Il n' y a pas de ton ou mon néant le néant est .

Le "d'ailleurs" est la Porte ouverte (avec un P majuscule) à TON néant qui ne peut être le mien car si cela était, tu serais dedans et ce ne serait plus le Néant.

Le néant est le subconscient  , le monde n'est qu'apparence mâya (illusion) . C'est une vérité prouvé scientifiquement .
Cela sers quand tu veux ' creer ou modifier ' le futur , les événements autour de toi .avec le supraconscient et subconscient (et l'absence du conscient =  la perceptions des 5 sens )
Mais pour l'avoir pratiquer cela fonctionne trés bien , mais pendant un temps , car pour maitriser cela tout le temps humm .
((Et  aprés la sagesse serait serait de prendre la premiere véritée comme une semi vérité pour sont propre bien un juste milieu un équilibre .))

J'aimerais bien poser la question a Wittgenstein a savoir si lui n'a jamais rencontrer de mal dans ce monde, de problémes au travaille avec sa femme sa famille , si depuis sa naissance sa vie est toute rose etc .


Fred eric

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Dieu n'était pas qu'Amour...Le Néant vécu comme spiritualité.

Message par Empathry le Mar 17 Juin - 11:41

Wittgenstein a surtout écrit : << Ce dont on ne peut parler, il faut le taire. >>

Oui ; il aurait été heureux que tu aies rencontré Wittgenstein, car ça l'aurait vraiment fait bidonner de bon coeur :

<< Le néant est le subconscient, le monde n'est qu'apparence.  C'est une vérité prouvée scientifiquement. >>  

Excuse alors ma franche rigolade à moi-aussi !

 flower

Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si Dieu n'était pas qu'Amour...Le Néant vécu comme spiritualité.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum