L'évolution des modes de pensée

Aller en bas

L'évolution des modes de pensée

Message par Ayin le Sam 30 Mar - 20:00

Bonjour,

Les modes de pensées, la manière de voir, de comprendre, de percevoir le monde ont fortement évolué.

Dans les temps anciens, avant l'avènement de la nouvelle ère, les modes de pensée étaient plus "globalisés", incorporant en soi toutes les formes de connaissances.

Aujourd'hui, la tendance est plus à la spécialisation, différenciation d'entre les formes de connaissances. On est médecin et on ne connaît rien au droit, par exemple. Et dans la médecine, on est spécialisé dans tel ou tel domaine (les yeux, le coeur, le cerveau, les os, etc), et même à l'intérieur de chacune, encore des spécialisations. Tant et si bien qu'un grand spécialiste des yeux, ophtalmologiste est incapable de soigner un rhume... Et encore moins de s'y connaître en astronomie, en histoire ou en droit.
C'est l'ère de la parcellisation des connaissances, toutes plus fragmentées, et surtout cloisonnées l'une par rapport aux autres.

Ainsi, on assiste de plus en plus à un mode de fonctionnement analytique, au sein de laquelle les diverses disciplines sont séparées par des cloisons étanches.

Alors qu'à l'époque où les croyances, notamment religieuses, se sont mises en place, il n'y avait pas ou peu de cloisons entre les divers aspects de la connaissance, c'est plutôt l'aspect unitaire de la Connaissance (avec majuscule) qui primait.

Est-ce la cause de ce développement florissant de merveilleuses connaissances, ou une conséquence de celle-ci? J'avoue chercher encore...

Il n'en demeure pas moins qu'il faut admettre que ce mode de perception du monde des temps anciens s'accordait à merveille avec un monde où l'homme était en contact permanent avec l'Invisible, mais aussi et surtout avec le Monde Intérieur.

Hélas, (ou heureusement?), il lui a fallu se dégager de cette "globalisation des perceptions" pour apprendre à maîtriser le monde matériel.

Alors que la pensée analytique moderne, elle, privilégie la physique, le matériel, le palpable, et a totalement relégué aux oubliettes la métaphysique.

Alors, que faire? Se lamenter en regrettant ces temps bénis? Peut-être pas.

Peut-être vaut-il mieux dans nos modes de perceptions des choses tendre vers une forme d'alliance, comme une fusion de ces deux modes de pensée, qui ne sont pas contradictoires qu'elles n'ont n'en l'air et qui pourraient bien se révéler complémentaires, avec pour but ultime la maîtrise à la fois de la physique et du métaphysique.

avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'évolution des modes de pensée

Message par Empathry le Jeu 1 Aoû - 21:12

Bonsoir Ayin ;

Tu fantasmes peut-être sur une époque "où l'homme était en contact permanent avec l'Invisible" ... oui certes, dans certains de tes rêves idéalisés mais les hommes (et les femmes) de l'Antiquité, combien étaient-ils (elles) esclaves ?  prisonniers de guerre ?  travailleurs journaliers ?  Jusqu'au XIX ème siècle les enfants travaillaient à la terre ou à la mine ou bien dans les grandes manufactures, combien d'esclaves dans les plantations de canne à sucre ?  C'est encore le cas pour maintes régions du Tiers-monde.

On peut spéculer en métaphysique à partir du moment où on a le ventre plein, où les bandits ne te voleront pas ton enfant pour le prostituer, où la maladie ne t'emportera pas et où tu ne mourras pas en couches.

Peut-être que ces temps n'étaient pas si bénis que ça !

flower

Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum