La réincarnation de l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La réincarnation de l'âme

Message par Ayin le Mer 18 Mar - 16:04

Verah, je mets ici tes deux derniers messages dans un nouveau fil:


Re: Maître, gourou et instructeur : guide ou médiateur ?
par Verah Aujourd'hui à 10:27

Bonjour à toutes et à tous,

Il n'y a pas que l'intuition qui est vague. L'âme aussi peut signifier pleins de choses. C'est des difficultés en plus pour ceux qui cherchent à comprendre.

Merci beaucoup pour vos réponses

Verah


Et aussi que dites-vous de la réincarnation de l'âme? Les indiens et d'autres orientaux en sont persuadés... J'ai tendance à y croire un peu mais ce sont des choses que l'on ne saura jamais avec exactitude.

_________________
" L'obscurité ne peut chasser l'obscurité, seule la lumière le peut. La haine ne peut chasser la haine, seul l'amour le peut".
Martin Luther King

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est qu'information."
Albert Einstein

"La vraie religion, c'est l'Amour en action"
Mère Thérésa
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Tibreizh le Mer 18 Mar - 16:12

J'aurais tendance à repondre que savons nous de l'âme ? Je crois que le commencement à toute croyance sur la réincarnation commence par l'acteur principal (autrement dit l'âme) qui caractérise tout le processus de vie d'une individualité.
avatar
Tibreizh

Messages : 21
Date d'inscription : 10/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Invité le Mer 18 Mar - 16:58

Plop Tibreizh,

Très heureux de te voir par ici.

En effet, si nous partons du postulat que la réincarnation existe, qu'est ce qui se réincarne ?

Bonjour Vera,

Comme tu le dis très justement, le vocale "âme" peut avoir plusieurs acceptions différentes. Quel serait pour toi le ou les sens que tu lui donnerais ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Verah le Jeu 19 Mar - 8:37

Salut :-)

Pour moi l'âme c'est la petite étincelle qui anime le corps et le cerveau. Sans elle nous sommes des pantins sans vie. Je crois aussi à l'âme des lieux, à l'âme de le nature. Ce qui donne vie à la nature et que l'on ressent au plus profond de nous!

Je me souviens d'une visite à Dorgemont, une forêt en Guadeloupe. C'est un lieu de félicité, lorsque j'y suis je sens que tout autour de moi est vivant, a une conscience! C'est magique! J'entends presque les arbres qui pensent! Je suis en communion avec la nature, tout y est invitation à une prière commune.

J'ai l'impression que certains lieux sont plus vivants que d'autres. Je me sens liée à tout ce qui est autour de moi, c'est difficile à expliquer. Notre âme, petite, je l'a ressens comme une partie d'une grande Âme, qui l'incorpore et l'englobe. Je ne sais pas si je vous explique bien.

Voilà pour moi ce que je ressens à l'évocation du mot âme.

Vous allez me prendre pour une folle, mais lorsque je me promène dans ce lieux, j'ai des sensations de déjà vu. J'ai l'impression que des endroits me sont familiers. Que j'ai déjà vécu ou vu ce que je vois. Alors je me dis que peut être dans une précédente vie, je suis venue là et que j'ai tellement aimé ce lieu et cet amour perdure au-delà de la mort. Ou peut être étais-je un arbre de ce lieu? Mais je ne sais pas si c'est possible. Et c'est difficile d'en parler, les gens rigolent à ces sujets.

Voilà, ne riez-pas svp. Je suis très sérieuse.

Très belle journée à vous! I love you

Verah

Messages : 91
Date d'inscription : 26/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Tibreizh le Jeu 19 Mar - 9:17

Lorsque tu dis "Sans elle nous sommes des pantins sans vie", tu sous-entends qu'en dehors de la vie physique il n'y a pas de vie ? C'est le terme "NOUS" qui me fait réagir, cette identification au corps qui bien que nous "appartenant" temporairement n'est pas limitatif pour autant en terme d'expérience de la conscience sur d'autres plans.

Pour moi l'âme est cette grande étincelle de vie qui joue une relation entre le physique et cette notion supérieure que certains appellent Esprit. Je pense que l'âme est "mortelle" mais dans un cycle de vie beaucoup plus long que celui d'une vie physique. La fin de la réincarnation passant dans une phase d'absorption de l'individualité (la "mort" de la personnalité en quelque sorte) par l'âme, qui devient alors pleine conscience et le nouvel outil direct d'évolution pour les ères à venir.

Je pense que l'âme est encore de nature séparée mais bien plus unit que la personnalité dans son rapport avec le tout. On est donc plus proche de l'essence des choses de la manifestation comme tu le dis, lorsque l'âme est en mesure s'exprimer. L'âme ne se trouve plus alors entravée par les expériences de la personnalité qui sont finalement moins ensembliste. Et c'est donc cette âme qui va permettre d'observer une chose, un être ... sur tout ses plans d'existences. Cela correspond à une vision holistique, le vrai sens spirituel.

Ce qu'un être ne peut percevoir par les qualités de l'âme, il les perçoit avec les qualités de la personnalité. La perception de l'ensemble s'en trouve fragmentée et c'est souvent cette erreur de perception qui produit une identification avec notre personnalité. Nous abordons alors les choses de manière incomplète. Il ressort alors d'une situation désagréable parfois de la peur, de la colère, la dépression etc ... simplement parce que la lecture de cette situation nous est encore incompréhensible.

Toutefois on confond encore beaucoup l'âme avec l'émotionnel. Du moins il y a relation évidente entre les deux, mais l'expression de l'un n'est pas forcément entendu comme l'expression de l'autre. Pour le psychisme, il y a surtout une dénaturation nécessaire et adaptée de l'âme pour qu'elle puisse être expérimentée par l'intermédiaire de la personnalité.

Rassure toi, je ne rirais pas Smile
avatar
Tibreizh

Messages : 21
Date d'inscription : 10/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Tibreizh le Jeu 19 Mar - 10:28

Pour illustrer :



Désolé c'est fait vite fait avec Paint, donc pas très joli.

Au fur et à mesure de la remontée de la matière vers l'esprit, on se sépare alors d'une vision multiple pour devenir ensembliste. Entre l'Esprit et l'Âme nous pourrions très certainement ajouter un concept permettant de vitaliser cette relation, de la même manière que l'âme joue l'intermédiaire entre le physique et l'Esprit. Ce sont d'ailleurs des point de relations nécessaires car ils sont le support ou l'axe sur lequel tout travail se fait.

Le point entre l'Âme et l'Esprit n'ayant pas encore été défini me semble t-il. On me corrigera si ce n'est pas le cas.
avatar
Tibreizh

Messages : 21
Date d'inscription : 10/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Ayin le Jeu 19 Mar - 11:16

Bonjour,

L’âme et, avec l’Intuition, deux termes que l’on utilise tous les jours, alors même que leurs sens échappent à l’entendement…
Au-delà des ressentis personnels, propres à chacun, je propose de disséquer le terme, histoire d’y voir plus clair.
Le mot « âme » vient du latin « anima », qui lui-même est issu du grec « psyché », qui signifie le souffle. Les hébreux appellent cela le néfesh, les arabes, autres sémites, le « nefs » lui-même issu du néfesh. Décidément… Donc le mot « âme » signifie littéralement « le souffle ».

Mais le souffle de quoi ? Quel souffle ?

Le Coran, qui s’appuie sur le Genèse, racontent tous deux que le Divin modela le premier homme avec de la glaise pour le second, de la terre pour le premier, puis, pour donner vie à ce tas d’argile, le Divin « souffla » dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.

En Inde, la langue sanskrite utilise le terme « atmân »  proche de celui d’âme qui a la même origine indo-européenne que le mot germanique atmen, qui signifie en langage courant la respiration.

Cela amène au moins à un dénominateur commun à tous, l’âme est avant tout un souffle, le souffle divin qui anime les êtres.

Mais l’uniformité s’arrête là car ce terme se sous-divise en de multiples acceptations et renvoie à des sous-concepts différents. Les choses se compliquent un peu.

Les hébreux indiquent par le mot nefesh, le souffle certes, mais aussi le sang. Donc le mot âme peut signifier deux choses, la première immatérielle le souffle, la seconde plus physique, le sang.

L’hindouisme dit que l’atmân est détaché de l’ego. C’est donc une réalité autonome. Par contre, et j’avoue que cela m’a un peu surpris, cette autonomie ne les empêchent pas apparemment de situer l’atmân au niveau du cœur… Les Grecs eux, c’est plutôt au niveau des poumons… En gros, on ne sait pas trop où elle est, tant soit peu qu’elle soit localisable dans le corps.

Les animistes et les jaïnistes pensent que tous les êtres vivants, de la bactérie aux arbres sont dotés d’une âme. Ce qui, semble-t-il Verah, rejoint ton propre ressenti dans ce lieu que tu évoques.

Labouré, qu’il en soit remercié, m’avais expliqué la vision d’Aristote à ce sujet. Selon lui, il y aurait trois modalités de l’âme : l’âme végétative, commune avec celle des plantes, mais aussi l’âme sensitive qui permet de ressentir des émotions et que ne possèdent pas les végétaux, et enfin l’âme intellective, propre à l’être humain, qui permet de raisonner.

En somme, ce qui nous sépare des plantes, c’est l’âme sensitive et intellective, et ce qui nous sépare des animaux c’est l’âme sensitive. Nous aurions donc les trois, ce qui permet l’émergence du libre-choix et donc de la responsabilité qui en découle. Les trois ne sont pas d’ailleurs à égalité en chacun de nous, et l’astrologie offre la technique pour déterminer la force de chacune en nous.
Voilà à mon sens ce qui permet, non pas de comprendre le mot âme, car il ne peut se comprendre par le mental, il y a des termes que l’on ne ressent qu’avec le cœur, mais au moins de débroussailler le concept.

Après, la  nature de l’âme est différemment caractérisée selon les Traditions et les époques. Le Talmud par exemple, est catégorique, l’âme serait immortelle. Mais là encore ils ne sont pas tous d’accords puisque les courants orthodoxes défendent l’idée de la résurrection des justes, les kabbalistes croient par contre en la transmigration des âmes de corps en corps, ce en quoi les chrétiens et les musulmans (à l’exception timidement revendiquée des soufistes, et de quelques courants sunnites) ne croient pas.

Le Bhagavad-Gitâ, texte fondateur des hindouistes,  inclut quant à lui le rôle du karma dans les cycles de transmigrations, comme le font les bouddhistes d’ailleurs. L’âme continuera à se réincarner en fonction du karma qu’elle accumule jusqu’à, au final, retourner au Divin lorsqu’elle se sera totalement purifiée.

Au final, il s’agit d’un débat sans fin, d’un concept difficile à comprendre, voir impossible.


Dernière édition par Ayin le Jeu 19 Mar - 18:49, édité 2 fois

_________________
" L'obscurité ne peut chasser l'obscurité, seule la lumière le peut. La haine ne peut chasser la haine, seul l'amour le peut".
Martin Luther King

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est qu'information."
Albert Einstein

"La vraie religion, c'est l'Amour en action"
Mère Thérésa
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Ayin le Jeu 19 Mar - 11:21



La roue de la Vie qui représente le cycle continu de la naissance, de la mort, et de la renaissance, etc.

_________________
" L'obscurité ne peut chasser l'obscurité, seule la lumière le peut. La haine ne peut chasser la haine, seul l'amour le peut".
Martin Luther King

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est qu'information."
Albert Einstein

"La vraie religion, c'est l'Amour en action"
Mère Thérésa
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Ayin le Jeu 19 Mar - 11:37

Je précise juste comme je l'ai dit à Patrice  que l'âme, comme l'intuition, ne sont pas forcément des termes qu'il faut absolument chercher à expliquer, à intellectualiser. Ce n'est pas la bonne méthode.
Il faut les ressentir, car l'Intellect à ses limites.

_________________
" L'obscurité ne peut chasser l'obscurité, seule la lumière le peut. La haine ne peut chasser la haine, seul l'amour le peut".
Martin Luther King

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est qu'information."
Albert Einstein

"La vraie religion, c'est l'Amour en action"
Mère Thérésa
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Tibreizh le Jeu 19 Mar - 12:11

Le vécu est effectivement très différent de la théorie. Pour comprendre pleinement la nature d'une chose il faut l'habiter.

Il y a donc nécessité d'être actif dans cette quête et non passif. Comprenez dans l'état actif, la volonté de s'investir dans cette recherches de réponses.

Ce que j'ai indiqué est ma conviction actuelle et la manière dont je vis réellement la relation avec l'âme. Je comprends comment il est complexe de développer intellectuellement de telles idées. Si effectivement cela permet de mettre des balises intellectuelles cela ne permet pas pour autant de l'expérimenter. Ce ne sont que des mots.
avatar
Tibreizh

Messages : 21
Date d'inscription : 10/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Ayin le Jeu 19 Mar - 12:29

Tout à fait.

Je suis aussi partisane de l’expérimentation via des outils. Par exemple, expérimenter l’âme par l’alchimie.

Je n’aime pas parler de cette matière, j’ai même supprimé cette section, probablement une profonde envie de garder ça pour moi, l’intuition, tient puisqu’on en parle, qu’il vaut mieux se taire, je pense néanmoins que l’on peut s’en servir comme « support » de compréhension.

L’alchimie nous explique que l’Ame du monde est la cause de l’apparition des phénomènes naturels, de leur modélisation, de leur mouvement et de de leur variété. C’est la puissance créatrice du monde, celle qui l’ordonne et le façonne.

Si vous lisez L’ouvrage secret de la philosophie d’Hermès, il est dit que cette âme est l’esprit de feu et de lumière, le feu invisible ou encore résidant dans le soleil, et que celui qui ignore cette âme ignore les lois de la nature !

Paracelse nous dit que l’Ame du monde peut être thérapeutique, et elle trouve sa pleine expression dans la médecine spagirique.

L’âme du monde vous pouvez aussi la toucher de vos propres mains, l’expérimenter avec votre sens du toucher, et de la vue. Car l’Ame du monde peut être identifiée par… la rosée du matin !

Il y a beaucoup à expérimenter via différents outils, chacun choisissant celui avec lequel il est le plus à l’aise, je suis absolument convaincue que l’alchimie est l’une d’elle !

_________________
" L'obscurité ne peut chasser l'obscurité, seule la lumière le peut. La haine ne peut chasser la haine, seul l'amour le peut".
Martin Luther King

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est qu'information."
Albert Einstein

"La vraie religion, c'est l'Amour en action"
Mère Thérésa
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Ayin le Jeu 19 Mar - 12:45


Je précise pour revenir à mon message sur la vision hébraïque de l’âme, du lien qui est fait entre l’âme et le sang.

Ce point n’est pas qu’anecdotique.

Car partant de ce point, on peut rejoindre la vision d’Hippocrate qui considère le sang comme le véhicule de la santé mentale.
Son traité sur les vents dit : « Tant que le sang demeure intact dans sa composition, la santé mentale elle aussi demeure intacte»
(6, Littré 110)

Cela me permet de rebondir sur les applications magiques de ce passage. En magie arabe, posséder une fiole de sang de la personne que l’on désire « envoûter » est l’arme ultime, la clé absolue pour la manipuler. Il y a des femmes au Maghreb qui sont payées pour aller récupérer les serviettes hygiéniques de la « rivale » que l’on souhaite détruire!

D’une autre perspective, un sang sain est un socle solide pour les pratiques magiques demandant une force psychique (tiens nous y voilà !). Ce n’est pas par excès de zèle que des Mages pratiquent le jeûne ou la purification avant de tenter certaines pratiques.

J’ai moi-même constaté que depuis que je mange plus sainement, suite à un jeune assez long de près de trois semaines, mes aptitudes de voyance et de médiumnité se sont trouvées fortement exacerbées et affinées.

On a un lien ici concret entre le sang et l’âme, ou ses facultés.

_________________
" L'obscurité ne peut chasser l'obscurité, seule la lumière le peut. La haine ne peut chasser la haine, seul l'amour le peut".
Martin Luther King

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est qu'information."
Albert Einstein

"La vraie religion, c'est l'Amour en action"
Mère Thérésa
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Tibreizh le Jeu 19 Mar - 13:45

Pour illustrer scientifiquement cette approche entre le l'âme et le sang le médecin généraliste français Bernard Vial, soutient que le subconscient est en relation directe avec le sang.

Alors c'est une autre manière d'aborder les choses mais en totale relation avec ce que tu as écris Ayin Smile

D'ailleurs pour info, le Dr Vial lie à son postulat l'utilisation de l'homéopathie.

Ce que tu écris, en relation avec l'alimentation, est essentiel, hyper important
avatar
Tibreizh

Messages : 21
Date d'inscription : 10/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Meïr le Jeu 19 Mar - 16:19

C'est pour cela qu'à mon sens on retrouve dans toutes les spiritualité des chapitres entiers relatifs à l'alimentation.

Le jeune de Kippour, le Carême, le ramadan, etc...

Le subconscient est selon toi Tibreitzh une partie de l'âme?


Dernière édition par Meïr le Jeu 19 Mar - 16:22, édité 1 fois
avatar
Meïr

Messages : 236
Date d'inscription : 11/04/2013
Localisation : Boulogne-billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Meïr le Jeu 19 Mar - 16:21



Ayin, j'ai bien lu? 21 jours de jeûne ? Avec des fruits au moins, ou des jus? C'est dingue... Le plus long que j'ai jeûné dans ma vie c'était 2 jours ou un peu moins, et cela m'a paru 2 ans...
avatar
Meïr

Messages : 236
Date d'inscription : 11/04/2013
Localisation : Boulogne-billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Ayin le Sam 21 Mar - 22:58

Bonsoir Meïr,

Alors, tout d'abord, un jeûne aussi long est à déconseillé sans autorisation médicale préalable.

Ensuite, je l'ai fait sous bonne escorte, dans un but spirituel précis et en le commençant à un moment calculé pour être compatible, et enfin suivie avec l'aide de certaines médecines que je ne décrirais pas ici...

Pour finir, physiquement parlant oui, c'est tout à fait possible, les seuls vrais barrages à franchir sont de l'ordre du mental. Le corps, lui, flanche assez facilement (si, encore une fois, on respecte ce que j'ai écrit ci-dessus).

Un ami a mal calculé son moment, n'a pas préparé en amont le jeune (car oui, on jeune pas du jour au lendemain), et cela l'a empêché de poursuivre suite à des maux de têtes insupportables dès le troisième jour (provoqués par les corps cétoniques), une fatigue généralisée et surtout des douleurs dans les os du squelette terribles qui... ont perduré à l'arrêt du jeune!!!

Donc merci de ne surtout pas vous jeter là-dedans sans prendre vos précautions. Mon message n'est en aucun cas un encouragement à en faire de même.

_________________
" L'obscurité ne peut chasser l'obscurité, seule la lumière le peut. La haine ne peut chasser la haine, seul l'amour le peut".
Martin Luther King

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est qu'information."
Albert Einstein

"La vraie religion, c'est l'Amour en action"
Mère Thérésa
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Meïr le Mar 24 Mar - 9:01

Et bien chapeau. Rien que d'y penser ça m'angoisse.
Mais ça doit faire dégager un temps incroyable!! Mine de rien on passe un temps fou à faire les courses, préparer à manger, manger, digérer, facile pas loin de 2- 3 h par jour. Voir plus les week-end.

Je pense parfois à faire une légere diète, mais mon truc c'est plus les mono-diètes sur deux ou trois jours. Histoire de soulager le foi et se désintoxiquer un peu.

Le problème des diètes totales c'est la perte des muscles. Je passe des heures chaque semaine à essayer de me muscler ça serait con de tout perdre en quelques jours!

Il y a eu des points négatifs à cette expérience??
avatar
Meïr

Messages : 236
Date d'inscription : 11/04/2013
Localisation : Boulogne-billancourt

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Ayin le Mer 1 Avr - 7:07

Bonjour Meïr,

Personnellement je ne le suis jamais sentie aussi bien que durant cette période, surtout vers la fin, au point de devoir couper le jeûne avec regret...Smile

Les angoisses dont tu parles sont l'œuvre du mental et des réflexes du cerveau dit primitif qui envoie des signaux d'alarme devant une situation qui lui est étrangère.

Ce cerveau dont je fais allusion est aussi appelé système limbique ou encore cerveau reptilien. Il est à distinguer du cortex ou cerveau supérieur. Son rôle est de transmettre à la conscience les informations provenant des sens, et peut les déformer en fonction des instincts ou du vécu. Il motive ou démotive l'individu pour retrouver le plaisir ou éviter le déplaisir. En fait, il reproduit toujours les mêmes schémas de fonctionnement. En clair c'est le cerveau des préjugés.

Donc en cas de décision de jeûne, permise donc par le cortex qui lui a la faculté de raisonnement ( au-delà des instincts) et d'ouverture, le système limbique réagit selon des schémas préétabli dans le but de protéger l'intégrité de notre organisme physique, mais aussi psychique en particulier pour éviter tout déséquilibre. 

Voilà pourquoi il rejette l'inconnu, les idées nouvelles, les éléments étrangers. Il bloque tout changement et cela peut hélas conduire à reproduire constamment les mêmes séquences comportementales afin de préserver les structures mentales et cela a l'encontre de notre intérêt final véritable. 

Il suscite donc des résistances mentales très fortes devant une situation étrangère qu'il assimile à un déplaisir et à un danger, associé auxpréjugés qui y renvoie et se mobilise avec force, parfois en provoquant des angoisses physiques importantes. Je l'ai vécu lors des 10 premiers jours de jeûne, avec un pic vers le troisième et le cinquième jour, au point de ne pas trouver le sommeil, d'avoir l'impression de vertige ( alors que la tension est top), une peur irraisonnée de je ne sais quoi.

C'est là où la préparation physique et mentale est essentielle. Car il faut le savoir et s'y préparer. 

Je ne vois pas de points négatifs avec le recul , si ce n'est peut être devoir se refaire une garde robe à l'issu du jeûne, ou prendre un abonnement chez le tailleur...

_________________
" L'obscurité ne peut chasser l'obscurité, seule la lumière le peut. La haine ne peut chasser la haine, seul l'amour le peut".
Martin Luther King

"La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est qu'information."
Albert Einstein

"La vraie religion, c'est l'Amour en action"
Mère Thérésa
avatar
Ayin
Admin

Messages : 512
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réincarnation de l'âme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum