Tiphereth...

Aller en bas

Tiphereth...

Message par Arathos le Dim 10 Mar - 15:20


--------------------------------
En Tiphereth, il n'y a pas de globe solaire, il y a qu'un coeur solaire qui est l'espace de vie et de lumiere même .
On ressent ce qu'est l'Amour inconditionnel et pour ma part ,j'ai compris la notion de Christos ou Christ cosmique .
Le deuxieme aspect de la Trinité.
Car nous ne faisons qu'un avec ce coeur là.
Mon intuition ayant fait un bond à ce moment j'en déduisis par la suite ,que le seigneur Maitreya des orientaux et des theosophes n'était pas "le" Christ ,comme certains l'affirment ,mais le representant (le porteur)planetaire* de ce principe.
(*ce qui est une "immensitude" pour nos consciences)
---------------------------------------------------


Dernière édition par Arathos le Dim 28 Avr - 18:26, édité 1 fois

Arathos

Messages : 58
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Comme c'est le grand Arathos qui se confie ; on va y aller très doiucement !

Message par Empathry le Dim 10 Mar - 22:54

Arathos a écrit:De jour :
C'était lors d'une méditation solitaire en montagne face à une cascade ; après une mise en situation tres particulière cet après-midi là, ma conscience s'ouvrit nouvellement dans une dimension plus ample qu'à l'accoutumé. Si ample que le "moi" ne pouvait la contenir et tellement ample qu'il y était inclu, comme un point éloigné à la péripherie d'un centre immuable d'où, tous les "moi", ne faisaient qu'un immense "JE SUIS".

Je me suis permis de "simplifier" le message à l'essentiel, pour le rendre hyper lisible :

J'aime bien la "mise en situation très particulière cet après midi-là" ; peu importe de savoir laquelle, il s'agissait du "stimulus forte" nécessaire au décollage vers cette dimension plus ample. La glande pinéale a son mot à dire à ce sujet ; elle a donc dû particulièrement "bien faire son travail" à ce moment là.

Maintenant, Arathos devient le JE SUIS qui est à la fois le Tout (en Majuscules) et le rien (seulement Arathos).

Il (Arathos) a accès à ces dimensions plus amples et s'aperçoit que son cerveau peut continuer à analyser ce qui se passe et SAIT PERTINEMMENT BIEN / VIT PERTINNAMENT BIEN ce qui lui arrive à ce moment là.

Question d'abord : une fois ce lieu atteint ; y est-il retourné à la demande (c'est à dire avec facilité, une fois après en avoir découvert le chemin),

ou bien

Il lui suffit seulement de se mettre (facilement sommes toutes) en de mêmes heureuses dispositions (méditation normale) pour que son cerveau refasse-imitât-artefacte l'expérience primordiale.

Dans la mesure où Arathos n'est en fait qu'une illusion (tout comme moi d'ailleurs), l'expérience fondatrice ou bien son artefact ont qualitativement parlant à peu près le même impact.

Question ensuite : On va supposer que la vaillante petite glande pinéale de Arathos travaille encore de bon coeur et que Arathos revienne (vraiment, sans artefacter) en ce lieu de l'UNICITE.

EST-CE QUE CETTE UNICITE SERA STRICTEMENT LA MEME QUE CELLE DEJA VECUE (près de la cascade) OU BIEN CONTIENDRA T'ELLE UN ENSEIGNEMENT NOUVEAU (bien que silencieuse d'ailleurs).

flower




Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiphereth...

Message par Arathos le Lun 11 Mar - 6:59

Grand?=1;71m Very Happy

pour repondre amicalement à ta derniere question ,en voici une autre : <<peut on se remarier avec "sa" femme?...>>
note;
Ce ne sont pas des "lieux" où l'on va (dualité)mais des espace (états)de conscience , où l'on Est.(unité)
Adage Kabbalistique "là où tu te trouves se trouvent tous les autres mondes" Idea


Dernière édition par Arathos le Dim 28 Avr - 18:27, édité 2 fois

Arathos

Messages : 58
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiphereth...

Message par Empathry le Lun 11 Mar - 12:54

Réponse toujours amicale : OUI ; et comme souvent femme varie, et ce ne sera même pas considéré comme un re-mariage, mais comme un mariage tout court.

<< Ce ne sont pas des lieux ... mais des espaces ... >> Eh ouiiiiiiii ... d'où la difficulté de parler de l'ineffable !

flower

Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Après relecture de ton texte et de ses invitations à reflexions

Message par Arathos le Lun 11 Mar - 18:44


J'ai juste à m'y connecter...
c'est comme..."un chez soi"!
Note; Haut du crâne douloureux ,coeur expansé, energie soudaine dans tout le corps sont souvent liés à cet état. Idea


Dernière édition par Arathos le Dim 28 Avr - 18:28, édité 1 fois

Arathos

Messages : 58
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Merci Arathos ; on continue le partage !!!

Message par Empathry le Mar 12 Mar - 0:16

Toujours très difficile de parler (sans abîmer) de ces choses ; j'aurais même envie, par habitude de sagesse et de recul, de long-temps méditer (avec amour) afin que des réponses hors de mon intellect jaillissent + spontanément.

D'abord, un grand respect pour le travail de "nettoyeur de scories" que tu ES (j'ai lu ça dans l'autre forum).

Une petite digression (pourquoi pas) pour que ce forum (La voie l'Althotas) soit UTILE à autre chose qu'à des bavardages ; peut-être pourrions-nous "offrir nos services" à des gens de la médecine qui étudieraient nos cerveaux (imagerie), nos manières de méditer (ondes), éventuellement notre magnétisme naturel, l'activité de la glande pinéale etc.

On peut aider son prochain et on peut aussi aider la Science ?

Quand tu parles de se remarier avec une même femme, cela supposerait que la femme est UNE (et d'ailleurs, une fois infusé en elle, tu es UN dans l'UN). Or j'ai eu l'occasion d'expérimenter des Unicités sommes-toutes-différentes. Pour exprimer quelque chose de trivial, si on appelle cette infusion-d'unicité le DAO ; il y aurait plusieurs DAO ... non pas des DAO non-unitaires, mais un DAO-d'à-chaque-moment.

Le DAO resssenti tel jour sera différent du DAO ressenti tel autre jour ; et même à telle autre minute.



Une petite suggestion, mais je n'ai peut-être pas encore tout lu :

Qui est Althotas ?

Merci !

flower


Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

en passant...

Message par Arathos le Mar 12 Mar - 1:49

Merci à toi d'élever le débat (ça fait du bien)
L'impression qu'il y ait plusieurs "Dao" vient sans doute du fait que nous sommes toujours en micros décalages par rapport à l'impermanence du "Present" .
Mentalement ,Insaisissable par nature.
On ne peut saisir intellectuellement ce qu'est la nature de la cascade ,on peut la décrire ,par clichés ,c'est tout . ce qui revient à fragmenter le réel naturel de ce qu'on nomme "cascade".
Comme disent les taoistes , "on ne peut poser deux fois le pied dans la même riviere" .
Mais on peut l'appréhender , globalement, intuitivement , je parle d'intuitition pure,en état de non-intellection et ce ,en gardant une vigilance extrême dans le dépouillement de soi .(lacher prise)
Ce qui revient à la vivre et à abolir les barrieres entre observateur et observé.
De mon point de vue, il n'y a qu'un seul DAO et des myriades de points de "vie" vivant l'illusion necessaire des instants successifs .
Instants successifs ,( pourtant neufs chaque fois...) pour potentiellement le réaliser et ainsi le contempler pendant que "Lui " immuable, se vit au travers de toutes ces conditions de consciences et d'existences relatives...(la voie est paradoxale)
Un et Multiple simultanément , manifesté tout autant qu'inchangé, relatif et Absolu à la fois.
Une fois toutes les tentatives d'explications faites (ce qui est un bon exercice pour le cerveau);
le Dao reste pour moi ,
imagé dans le vécu , par cette Indicible Grâce silencieuse de l'Envol,
quand "Il" se fait Héron .
Et auquel tout participe; observateur-observé,mobile et immobile, tête et coeur ,
ombres et Lumiere;
Moments successifs et Present éternel.

Arathos

Messages : 58
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiphereth...

Message par Empathry le Mar 12 Mar - 16:07

La poésie de ta réponse et ton aise à l'exprimer montre bien que tu "en as tâté" ! Ce que tu dis (sur l'unicité du Dao) pourrait me séduire, mais j'ai impulsionnellement envie que le Dao se perçoive dans plus de 4 dimensions (Cf : Théorie des cordes + Caverne de Platon).

Dans cette hypothèse et qui que nous soyons (Toi zé moi et bien d'autres encore et nuls autres aussi), nos perceptions et remue-méninges seront ontologiquent insuffisantes, mais peu importe, car

qu'importe le flacon (de la Vie et du Dao) pourvu qu'on ait l'ivresse !

Je n'ai donc presque plus la notion de ce que pourrait être "ma-vie" puisque même moi, au-boutiste de ce que l'on pourrait imaginer de plus fou, je sais que je ne sais rien ...

Et vraiment rien de rien.

Et si on me demandait ce qu'est le Dao, je répondrais :

<< Circulez, il n'y a rien à voir. >>

Il ne reste donc plus qu'à s'amuser, ou rester encore enfants si on a eu la chance de pouvoir l'être encore.

Je plains donc les grandes personnes, mais pour être honnête, je m'en fous un peu aussi dans la mesure où je sais que je ne dois (plus) m'obliger à essayer de faire partager ce qui ne peut pas être partagé, et à ce moment là, l'UN se manifeste dans son UNICITE qui par définition, ne se dé-partage pas.

Tout le monde sait que UN + UN = UN !

flower


Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiphereth...

Message par Arathos le Mar 12 Mar - 17:31

Mais il nous reste l'Art Smile

Arathos

Messages : 58
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiphereth...

Message par Empathry le Mar 12 Mar - 23:46





Discours du Christ sur la montagne :

HEUREUX LES PAUVRES EN ESPRIT !

flower


Bonjour Empatry,

j'aimerai rebondir sur ce passage qui m'a beaucoup fait réflechir:

Voici ce que j'ai trouvé à ce propos et c'est très éclairant:

La première béatitude se retrouve dans les évangiles selon saint Matthieu et saint Luc, avec cependant une différence appréciable qui nous oblige à une double interprétation. En effet, que veut signifier Matthieu en ajoutant le déterminatif « en esprit »? Mais voyons tout d'abord qui sont les pauvres dont parle la Bible.

Dans la langue hébraïque, le mot qui désigne les pauvres est 'anawim. Il évoque ceux qui sont « courbés, prostrés, opprimés », incapables de résister ou de se défendre contre les puissants. Ce sont des gens qui constamment « mordent la poussière ». On pense à la célèbre histoire de Naboth qui fut faussement accusé par des gens soudoyés par le roi Akkab parce qu'il n'avait pas voulu lui céder sa vigne (lire 1 Rois 21). Dans les évangiles, les pauvres ne sont jamais mentionnés seuls, mais en compagnie des boiteux, des aveugles, des sourds: toutes gens ayant leur lot quotidien de misère. Jésus se fait proche de ces gens pour leur manifester la réalité du règne de Dieu. C'est sans doute à ces personnes que Luc destine la béatitude Heureux vous les pauvres. Jésus les déclare heureux, non pas à cause de leurs mérites ou de leur valeur morale, mais en raison de Dieu lui-même et de sa justice. Dieu envoie son Fils pour avantager ceux que les circonstances de la vie ne rend pas heureux. Pour Jésus, la pauvreté avec son cortège de misères est un mal dont il faut éradiquer les causes, dont plusieurs ont leur siège dans le coeur humain. Il ne saurait en être autrement pour ses disciples qui, saisis par la Bonne Nouvelle, sont appelés à travailler à la croissance du Règne de Dieu, en permettant à tous de mener une vie décente et épanouissante. Cette idée n'est pas non plus absente de la pensée de Matthieu, si on pense à la scène du jugement dernier (Mt 25,31-46).

Le déterminatif « en esprit » ajouté par Matthieu nous apprend qu'il ne s'agit plus de la pauvreté au sens d'indigence, mais d'une disposition spirituelle. Les 'anawim en esprit, sont des gens qui se courbent intérieurement, qui ne se révoltent pas. L'esprit de pauvreté est en fait une attitude spirituelle d'humilité et de patience. L'addition de Matthieu prend son sens quand on se rappelle que, dans son Évangile, il rapporte souvent les paroles de Jésus qui reproche aux Pharisiens leur orgueil et leur suffisance qui les rend sourds à la révélation de Dieu contenue dans la Bonne Nouvelle. Même les disciples sont mis en garde contre un tel danger. Par contre, ce sont les humbles qui se montrent plus réceptifs.

On peut donc conclure que l'esprit de pauvreté est une disposition intérieure que l'on trouve chez les gens qui ont conscience de leur fragilité humaine et qui, en conséquence, sont accueillants au sens de l'existence que Jésus leur révèle, en fonction du projet de salut de Dieu.



Source : Le Feuillet biblique 1511 (1993).




Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiphereth...

Message par Empathry le Mar 4 Aoû - 22:38

Arathos a écrit:... ce qui revient à la vivre et à abolir les barrières entre observateur et observé. De mon point de vue, il n'y a qu'un seul DAO et des myriades de points de "vie"  vivant l'illusion nécessaire des instants successifs.

Cher Arathos ; je me suis donné pour occupation, actuellement, d'éveiller une certaine personne à la méditation (que je guide donc pour l'instant).  Cette personne a eu (c'était avant-hier) "UN point de vue" sur le DAO (inutile d'en donner les détails, qui ne seraient d'ailleurs que transcriptions puisqu'il s'agit de "SON point de vue").

Je saute maintenant sur ta remarque très "quantique" : << ce qui revient à la vivre et à abolir les barrières entre observateur et observé. >>  Les deux concepts (quantiques donc) d'observateurs et d'observés sont très yin et yang à la fois ; et pour les fusionner dans une non-dualité, je dirais volontiers que le DAO n'existe pas si il n'y a pas d'observateur (qui puisse l'observer).

Ce sera la prochaine étape de l'éveil de cette personne ; lui apprendre qu'il n'y a de Dieu que toi ; et si tu n'était pas, Il ne saurait être.

L'illusion nécessaire (des instants successifs) - alors JE SUIS - cela est (plus que) suffisant.

queen

Empathry

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tiphereth...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum