Formules magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Formules magiques

Message par Ayin le Jeu 3 Avr - 12:20

Bonjour Ayin,

Je cherche à entrer en contact avec des guides spirituels. Peux-tu me donner des formules magiques pour y arriver ?

Ou encore,

Je veux devenir magicien.  Je fais régulièrement nombre de méditation en vue de capter des entités et les forcer à m’obéir. Comment peut-on se protéger, quelle s incantations ?


Ces messages sont des exemples de ceux qui me parviennent assez régulièrement depuis quelques temps.
Plutôt que nombres de réponses perso, mieux vaut un bon post pour tous.

Tout d’abord je suis navré de casser net vos espérances, mais… la magie ne fonctionne pas comme ça. Il n’y a pas de « mot magique », « formule kabbalistique », « mots de puissances » qui, de fait, vous feront effet « comme par magie ».

Il n y’a pas d’ « Abracadabra », pas d’ « Om mani padma hum »,  qui, d’un coup, comme ça, vous rendront « magique », « puissant » ou autre. Pas plus qu’ils n’attireront d’entités, ou de « guides ».

Penser qu’il existe des « formules magiques » que se transmettent, sous le sceau du secret, quelques rares privilégiés est une sinécure.

Pour apprendre à vous protéger, pour attirer des guides ou des djinns, vous devez être à un certain niveau spirituel. Sans quoi, tous les mots magiques du monde ne vous seront d’aucun secours… Vous devez éveillez votre sixième sens, votre troisième œil, purifier votre esprit et renforcer votre précognition. ENSUITE, vous pourrez vous lancer dans tel mantra, ou telle pratique.

De même, il faut respecter l’égrégore de chaque rituel. Une personne athée, ou croyante on va dire catholique, n’appartient pas à l’égrégore kabbaliste : se lancer dans ce genre de formules sera infiniment plus long et compliqué.

Un dernier point, le plus important : une entité, quelle qu’elle soit, élémentaire, planétaire, sublunaire n’est pas un robot. Aussi puissante soit-elle, elle ne peut pas aller à l’encontre de la Volonté Divine. Que ce point soit bien clair !
Au-dessus de chacun de nous, aussi haut soyons-nous, est le Divin : ce qui doit-être le sera, ce qui ne doit pas l’être ne le sera pas, quel que soit l’entité à laquelle vous faîtes appel.

Alors Quid ?

Revenons à la sagesse populaire : « aides-toi et le ciel t’aidera »dit le proverbe, « Agit puis prie » disent les musulmans, les bouddhistes disent aussi  «  Tu peux toujours réciter des mantras devant la bouilloire mais si tu n'as pas allumé de feu dessous, l'eau restera froide ».

Bon : je pense que vous avez compris qu’il fallait se bouger les fesses d’ABORD et ensuite, ou en même temps, user de prières, magie, etc. pour s’aider.
Aucune entités planétaires, aucun djinn, fût-il Roi ou régent, ne peut aller à l’encontre de votre destinée.

Par contre, ils peuvent vous aider à vous éveillez, stimuler des potentialités latentes, faire débloquer des situations, améliorer votre chance de façon significative selon vos potentialités karmiques (et donc astrales).

Utilisé sciemment, en parallèle à des méthodes astrologiques par exemple, dans des buts correspondants à votre karma, alors, alors…. Ouaou ! L’effet multiplicateur, amplificateur, est phénoménal !

Aidez-vous et l’entité vous aidera (k) fois plus ! Et l'effet peut s'avérer exponentiel.

Je recopie ici mon post en section « bases de la magie », car sa lecture –et sa compréhension- est parfaitement complémentaire à ce que je tente d’expliquer ci-dessus !

Tout d'abord, la notion de KARMA.




"L'homme ne peut espérer se rendre maître de la nature, qu'en obéissant à ses lois"

F. Bacon



En effet, comme l'exprime très bien cet auteur, la notion de Karma est en générale très mal comprise. Les structures mentales internes occultent efficacement la lumière.

Ce véritable barrage mental est la conséquence d'une accumulation, depuis la prime enfance, de concepts physiques et intellectuels erronés, en particulier des notions de bien et de mal.

La moralité religieuse a joué un rôle décisif dans cette conception du monde, et notamment la notion de péché.

Mais pas seulement: les lois, us et coutumes dont nous sommes héritiers constituent l'autre pendant constitutif de ce barrage. Car les critères établis sont totalement étrangers à ceux de la "Justice" universelle.

A ceci une raison simple: Les lois divines se manifestent dans les lois de la nature qui sont par essence inviolable. L'homme, quelqu'il soit, ne peut violé ces lois car ses possibilités sont délimitées dans le cadre des lois de la nature!

Le seul véritable péché, serait de parvenir à sortir de ce cadre. Chose impossible à l'Homme.

Mais à l'intérieur de ce cadre, l'Homme peut agir en accord, ou en désaccord, avec les nécessités de son Devenir. Ce sont ses choix faits, à l'encontre de son Devenir qui, paradoxalement, déterminera ce dernier.



A bon entendeur...
avatar
Ayin
Admin

Messages : 507
Date d'inscription : 04/03/2013
Localisation : Région parisienne

http://artshermetiques.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum